Créer des API ouvertes : les pratiques et le tissu social des communautés IIIF et Linked Art

LibreABC 2023

27:44, 14 March, French, 1 view

Julien Raemy (Université de Bâle)

La création et la maintenance d’interfaces de programmation applicative (API - application programming interface) ouvertes et partagées est une pratique courante dans le développement de logiciels et de technologies de l'information. Les communautés IIIF (International Image Interoperability Framework) et Linked Art — composés principalement d'individus travaillant dans des bibliothèques, archives, musées et universités — sont des exemples de communautés qui ont adopté cette pratique avec succès. Cela favorise la collaboration et le développement de logiciels compatibles, tout en encourageant la transparence et l'ouverture. Les membres de ces communautés s'engagent à assurer la qualité et l'interopérabilité de leurs API en se basant sur des cas pratiques communs et sur des standards web ouverts. Les API des communautés IIIF et Linked Art présentent un potentiel énorme pour les utilisateur·rice·x·s, qu'iels soient universitaires ou membres du grand public. Grâce à ces API, les utilisateur·rice·x·s peuvent facilement accéder à des collections patrimoniales numériques, ce qui ouvre de nouvelles opportunités pour la recherche, l'éducation et la créativité. En fin de compte, les API ouvertes contribuent à la création d'un écosystème numérique collaboratif et dynamique, qui peut bénéficier à la société dans son ensemble.

Viewable by everyone. CC BY licensed.